FAQ

Dans son milieu naturel l’arbre n’a pas besoin de l’intervention de l’Homme pour son développement.
L’Arboriste Élagueur Grimpeur quant à lui s’occupe du patrimoine arboré et des arbres d’ornement situés le plus souvent en milieu urbain. C’est pourquoi, notre priorité est de faire cohabiter les arbres avec le milieu urbain ( bâtiment, voies de circulation, réseau électrique, voisinage ).
Pour cela plusieurs solutions s’offrent à nous :
La taille
Le haubanage
Le recépage (en dernier recours )
L’abattage ( si replantation )
Le but étant de garantir la santé et le bon développement naturel de l’arbre tout en préservant la sécurité des biens et des personnes.
Soumis à une réglementation, l’élagage requiert l’intervention d’un professionnel qualifié et expérimenté.
Disponible du lundi au samedi, n’hésitez pas à nous contacter pour tous vos besoins, y compris urgents.

Arborescence veille à pratiquer des tarifs honnêtes, c’est à dire un prix reflétant la charge de travail réelle d’une prestation d’élagage demandée et permettant de délivrer un chantier conforme aux attentes du client.

Chaque tarif est propre à une intervention. D’une façon générale, le prix demandé pour l’élagage, la taille ou l’abattage d’un arbre va dépendre de plusieurs facteurs : le temps passé sur le chantier, la quantité de travail, l’utilisation de ressources spécifiques (tronconneuse, broyeur, nacelle…), la facilité d’accès au chantier…

Dans tous les cas, nous appliquons une démarche de transparence vis-à-vis du prix (détail des postes du chantier, explication du prix) et cherchons avec le client des compromis dans la mesure du possible.

N’hésitez pas à nous faire parvenir votre projet pour une étude en amont, nous nous déplaçerons systématiquement pour réaliser votre devis.

Pour réaliser l’élagage d’un arbre, plusieurs outils et équipements spécifiques sont nécessaires. Voici une liste des principaux outils utilisés par les professionnels de l’élagage :

  1. Equipement de sécurité et de grimpe : Lorsqu’il est nécessaire de grimper dans l’arbre, un harnais de sécurité est essentiel pour assurer la sécurité de l’élagueur. Des cordes spécifiques, des mousquetons et d’autres équipements d’escalade sont également utilisés. L’aspect sécuritaire est primordial également (pantalon et manchettes anti-coupure, casque, anti-bruits, gants etc)
  2. Tronçonneuse et scie d’élagage : La tronçonneuse dans sa version élagueuse est utilisée dans les arbres pour des coupes de diamètre conséquent. Une scie d’élagage est également un très bon allié pour un travail de précision. C’est une scie à main spécialement conçue pour couper les branches des arbres. Elle est légère, munie d’une lame dentelée et d’un manche ergonomique pour faciliter la coupe des branches.
  3. Benne et broyeur : essentiels pour évacuer les végétaux coupés lors de l’intervention.
    *notez l’absence de l’échelle dans cette liste. Celle-ci est la cause de nombreux accidents, fortement déconseillée en élagage.

    Il est important de noter que l’élagage des arbres peut être dangereux et nécessite souvent des compétences et une expertise professionnelles. Si vous envisagez d’élaguer un arbre par vous-même, il est recommandé de suivre les consignes de sécurité appropriées et, si nécessaire, de faire appel à un professionnel qualifié en élagage d’arbres.

Après le passage d’un élagueur, il est possible de réutiliser la matière résultant de l’élagage de l’arbre de différentes manières, en fonction de la quantité de matière et de sa nature. Voici quelques possibilités courantes :

  1. Broyage : Les branches et les déchets de petite taille peuvent être broyés pour produire des copeaux de bois. Ces copeaux peuvent être utilisés comme paillis dans les jardins, les parterres de fleurs ou les sentiers de jardin pour contrôler les mauvaises herbes, retenir l’humidité et enrichir le sol.
  2. Compostage : Les feuilles, les brindilles fines et d’autres matières organiques issues de l’élagage peuvent être compostées. Le compost ainsi produit peut être utilisé comme amendement pour enrichir le sol en nutriments et améliorer sa structure.
  3. Bois de chauffage : Si les branches élaguées sont suffisamment grandes et appropriées pour le chauffage domestique, elles peuvent être coupées en bûches et utilisées comme bois de chauffage. Assurez-vous de respecter les réglementations locales concernant l’utilisation du bois de chauffage.
  4. Artisanat et menuiserie : Les morceaux de bois issus de l’élagage peuvent être utilisés pour des projets artisanaux ou de menuiserie. Des sculptures sur bois, des objets décoratifs, des meubles ou d’autres créations peuvent être réalisés à partir de ces matériaux récupérés.
  5. Don ou revente : Si les branches élaguées sont en bon état et adaptées à des utilisations spécifiques, elles peuvent être données ou vendues à des personnes ou des organisations qui peuvent les utiliser. Par exemple, certains amateurs de bois tourné ou de sculpture sur bois pourraient être intéressés par ces matériaux.

La taille raisonnée est une bonne option de gestion durable pour son patrimoine arboré. En effet, pour chaque problème, nous avons une solution de taille adaptée à votre situation. Cependant, nous garderons en tête qu’une bonne taille est raisonéée, c’est à dire que l’on va prélever juste le nécessaire en fonction de la situation, afin de ne pas altérer le développement du sujet (=l’arbre).

  • La taille de formation : Sur les jeunes arbres, la taille de formation a pour but de supprimer les défauts mécaniques afin de préparer la forme et la structure des arbres pour leur bon développement dans un milieu contraint.
  • La taille architecturée : La taille architecturée est une taille de formation qui a pour objectif de maintenir un arbre dans la forme et le volume souhaités. Elle doit faire l’objet d’une taille d’entretien répétée tous les 2 à 3 ans suivant l’essence choisie à la plantation.
  • La taille de cohabitation : Elle consiste à modifier ou ajuster une partie du volume d’un arbre par rapport à une contrainte, tout en préservant sa silhouette et son fonctionnement normal.
  • La taille de restructuration : Elle conserve les arbres mutilés, délaissés ou dépérissants. Elle doit redonner progressivement une forme structurée suite à des tailles sévères ou des tempêtes.
  • La taille de prévention des risques ou de mise en sécurité :
    Elle consiste à éliminer certaines parties de l’arbre, afin de limiter les risques pour les personnes ou pour les biens (chancres, plantes parasites, champignons, pourriture).

    Pour toutes ces tailles un suivi visuel doit être effectué régulièrement afin d’observer comment l’arbre a réagit à la taille.
    La taille des arbres est réglementée et doit être confiée aux soins d’un professionnel.
    Une taille trop drastique ou mal effectuée peut causer de nombreux dégâts sur vos arbres (suppléants agéotropes, pourritures, champignons). Les conséquences peuvent être graves et causer des déformations de la structure mécanique voire une senescence précoce ainsi qu’une mortalité de vos arbres.

Nos conseils et devis sont gratuits, n’hésitez pas à nous contacter pour tous renseignements ou pour convenir d’un rendez-vous. Lors de notre première rencontre, suivant votre demande nous ferons ensemble le point sur les objectifs à atteindre. La plupart du temps nos conseils suffisent à établir un plan de gestion. Toutefois, dans certains cas, il sera nécessaire de procéder à un diagnostic complet de votre patrimoine arboré.
Le diagnostic consiste à établir un inventaire présentant la quantité d’arbres, les différentes essences, les dimensions, les formes et les stades physiologiques. L’environnement est aussi étudié. Nous pouvons retrouver le type de sol, la fréquentation du site ainsi que la proximité des bâtiments. Ensuite l’état sanitaire est minutieusement observé afin de détecter d’éventuels symptômes pathologiques ainsi que la présence de défauts mécaniques. Les facteurs abiotiques, biotiques, et anthropiques sont traités, ainsi que les champignons lignivores et les parasites.
Le diagnostique établi permettra donc de définir le programme et le type d’intervention à adopter. Une seconde étape du diagnostique arboricole sera effectuée durant l’intervention par le grimpeur élagueur, lorsqu’il parcourra l’arbre dans son ensemble. Notre diagnostic visuel de l’arbre, ou des arbres, englobe plusieurs niveaux d’analyses.

  • physiologique
  • stade de développement (Raimbault)
  • mécanique
  • pathologique

 

Notez que l’élagueur, via sa formation et ses expériences, est en mesure de réaliser un diagnostique relativement complet de l’arbre. Pour un diagnostique plus poussé et outillé, il faut faire appel à un expert arboricole, son diagnostique arboricole donne lieu à la remise d’un rapport technique complet au propriétaire. Celui-ci servira à établir un devis précis et détaillé faisant suite aux préconisations établies. Ce diagnostique nous permet de vous accompagner dans l’optimisation de vos jardins et espaces verts, ainsi que dans vos demandes de permis de construire ou pour soutenir vos projets auprès des services d’urbanisme.
Il nous permet également d’effectuer un suivi des effets des interventions sur plusieurs années.

Les chenilles processionnaires du pin sont omniprésentes dans les Landes (40), on les retrouve principalement sur les pins. Tous les ans, les chenilles processionnaires refont l’actualité – et ce de plus en plus tôt, et désormais dans toute la France. Classées nuisibles depuis avril 2022, ces larves de papillons de nuit prolifèrent au point de menacer la santé humaine voire la flore, en provoquant notamment la défoliation des arbres qu’elles colonisent. Le danger provient de leurs poils, très urticants pour l’humain comme l’animal. Ainsi, beaucoup de propriétaires cherchent à se débarasser des chenilles processionnaires installés sur leurs pins.

Arborescence peut vous apporter une série de solutions naturelles pour lutter contre les chenilles processionnaires:

  • Pose d’éco-piège
  • Installation d’abri à chauve-souris (prédateur naturel du papillon)
  • Installation de nicheoir à mésanges (prédateur naturel de la chenille)
  • Section des rameaux sur lesquels les nids sont présent

Nous intervenons pour des prestations d’élagage sur ANGRESSE, AZUR, BELUS, BENESSE MAREMNE, BIARROTTE, BIAUDOS, CAGNOTTE, CAPBRETON, CASTETS, CAUNEILLE, HASTINGUES, HOSSEGOR, JOSSE, LABATUT, LABENNE, LEON, LEVIGNACQ, LINXE, LIT ET MIXE, MAGESCQ, MESSANGES, MOLIETS, OEYREGAVE, ONDRES, ORIST, ORTHEVIELLE, ORX, PEY, PEYREHORADE, PORT DE LANNE, SAINT ANDRE DE SEIGNANX, SAINT BARTHELEMY, SAINT CRICQ DU GAVE, SAINT ETIENNE D’ORTHE, SAINT GEOURS DE MAREMNE, SAINT JEAN DE MARSACQ, SAINT JULIEN EN BORN, SAINT LAURENT DE GOSSE, SAINT LON LES MINES, SAINT MARTIN DE HINX, SAINT MARTIN DE SEIGNANX, SAINT MICHEL ESCALUS, SAINT VINCENT DE TYROSSE, SAINTE MARIE DE GOSSE, SAUBION, SAUBRIGUES, SAUBUSSE, SEIGNOSSE, SORDE L’ABBAYE, SOUSTONS, TALLER, TARNOS, TOSSE, UZA, VIELLE SAINT GIRONS, VIEUX BOUCAU LES BAINS, DAX, BIARRITZ, BAYONNE ET SES ALENTOURS.

Les polices d’assurance varient d’une compagnie à l’autre, donc il est essentiel de vérifier les termes et les conditions spécifiques de votre propre police d’assurance pour déterminer si les frais liés à l’intervention d’un élagueur sont couverts. Cependant, voici quelques éléments à prendre en compte :

  1. Responsabilité civile : Certaines polices d’assurance habitation incluent une couverture de responsabilité civile, qui peut s’étendre aux dommages causés par des travaux d’élagage. Si l’élagage provoque des dommages à la propriété voisine ou à des tiers, votre assurance responsabilité civile peut couvrir les frais liés aux réparations.
  2. Assurance des biens : Si vous avez souscrit une assurance habitation qui couvre les dommages matériels aux biens, il est possible que les dommages accidentels causés à votre propriété (par exemple, si une branche endommage une structure) soient couverts.
  3. Conditions spécifiques : Il est important de lire attentivement votre police d’assurance pour connaître les exclusions et les limitations de couverture liées à l’élagage des arbres. Certaines compagnies d’assurance peuvent imposer des restrictions sur la taille des arbres, la fréquence des travaux d’élagage ou les méthodes utilisées.
    Demande de renseignements auprès de votre compagnie d’assurance : Si vous n’êtes pas certain de la couverture offerte par votre assurance, il est recommandé de contacter directement votre compagnie d’assurance et de poser des questions spécifiques sur la couverture des frais liés à l’intervention d’un élagueur. Ils seront en mesure de vous fournir des informations précises sur la portée de votre couverture.
    N’oubliez pas que les réclamations d’assurance sont évaluées au cas par cas, et il est donc important de bien comprendre les termes et les conditions de votre police d’assurance et de consulter directement votre compagnie d’assurance pour obtenir des informations précises sur la couverture liée à l’élagage des arbres.

La scolyte du pin est effectivement présente dans les Landes, une région située dans le sud-ouest de la France, connue pour ses vastes plantations de pins maritimes (Pinus pinaster). Les populations de scolytes peuvent varier en fonction des conditions météorologiques, de la santé des arbres et d’autres facteurs environnementaux.
Dans les Landes, la principale espèce de scolyte du pin est le scolyte de l’écorce (Tomicus piniperda), qui s’attaque principalement aux pins maritimes. Ces scolytes creusent des galeries sous l’écorce de l’arbre, où les femelles pondent leurs œufs. Les larves se nourrissent ensuite des tissus internes de l’arbre, provoquant un affaiblissement et éventuellement la mort de celui-ci.
Les infestations de scolytes peuvent causer des dommages importants aux peuplements de pins. Les arbres affaiblis, notamment par des conditions de sécheresse, des tempêtes, des incendies ou des maladies, sont plus susceptibles d’être attaqués par les scolytes. Les populations de scolytes peuvent se multiplier rapidement et provoquer des épidémies dans les peuplements forestiers.
La gestion de la scolyte du pin dans les Landes et d’autres régions forestières peut inclure des mesures préventives et curatives. Les mesures préventives comprennent la surveillance des populations d’insectes, la gestion de la santé des arbres et des peuplements, ainsi que l’application de bonnes pratiques sylvicoles, telles que l’élagage régulier, la diversification des essences et la régénération des peuplements.
En cas d’infestation, des mesures curatives peuvent être mises en place, telles que l’élimination des arbres infestés, l’écorçage des troncs pour exposer les larves au froid hivernal, l’utilisation de pièges à phéromones pour attirer et piéger les insectes, l’application d’insecticides ciblés ou l’utilisation de techniques de lutte biologique.

Une autre question?

Nous restons à votre disposition pour toutes questions, n’hésitez pas à nous contacter
par téléphone, mail ou via le formulaire de contact.